À partir du 4 septembre, les maisons de soins infirmiers, les établissements de soins de longue durée et les centres de vie assistée pourront autoriser les visites en plein air. Pour participer, les maisons de soins infirmiers doivent répondre à plusieurs exigences, notamment, mais pas exclusivement

  • Ne pas avoir d'épidémie en cours ;
  • disposer d'un plan d'essai et d'un plan écrit actualisé de prévention ou de lutte contre les infections pour le COVID-19 ; et
  • Disposer d'un équipement de protection individuelle adéquat.

Les détails sont décrits dans l'ordonnance du secrétariat de la secrétaire du DHHS de la Caroline du Nord, Mandy Cohen, qui reste en vigueur jusqu'au 22 septembre.